Hirune Hime : Rêves Éveillés

Un film d’animation japonais de temps en temps, ça fait du bien. Arrivera-t-il à me dépayser comme d’habitude ?

Quoi ?

Kokone Morikawa est une lycéenne qui rêve beaucoup d’un monde imaginaire appelé Heartland. Mais lorsque son père se fait arrêter par la police, cette réalité alternative ne l’est peut-être pas totalement

Alors ?

Je n’ai pas été conquis cette fois. Les intentions sont bonnes, une histoire sur deux plans, ça part d’un très bon sentiment. Le rêve mêlé à la réalité est d’ailleurs une source assez commune de film d’animation japonais (Souvenir de Marnie, Your Name…), encore faut-il le mettre en scène correctement.

Je n’étais pas dedans, parfois je décrochais, car la logique du film varie et s’arrange comme elle veut. De plus, j’ai senti des soucis de montage, qui affecte parfois la compréhension et le rythme. Les explications arrivent dans un ordre déroutant et très lentement, peu de choses sont réellement justifiées.

L’histoire a bon fond et certaines scènes marchent plutôt bien, mais globalement, je ne me suis pas senti impliqué par les enjeux de l’histoire, ni tellement par les personnages, plutôt fonctionnels qu’originaux.

L’animation n’est pas des plus dingue. Le mélange 2D de dessin et de 3D cartoon marche très bien en tout cas et l’affiche est très belle.

Je m’attendais à plus de seconde lecture, le film ne parvient pas à sortir d’explication entièrement cohérente de la présence de la partie chimérique, en se perdant dans les méandres de l’instabilité scénaristique.

Du coup ?

Je m’attendais à plus de seconde lecture, le film ne parvient pas à sortir d’explication entièrement cohérente de la présence de la partie chimérique, en se perdant dans les méandres de l’instabilité scénaristique.

Si vous avez envie...

… d’une peluche vivante, d’un B-Max Transformers et de mini-jupe à carreaux, en avant pour les J.O. de Tokyo.

C'est ? Hirune Hime : Rêves Éveillés (Hirune Hime: Shiranai Watashi no Monogatari)

Compagnies ? ,

Durée ? 110 min

Nationalité ?

Sorti le ? 12/07/2017

Vu le ? 29/07/2017

Où ?

L'article vous a plu ? Partagez-le !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email