Bob l’Eponge – Le Film : Un Héros Sort de l’Eau

Ayant vu et adoré Bob l’Eponge : Le film (2004, déjà !), il me fallait voir Bob l’Eponge Le film : un héro sort de l’eau.

Alors ?

Le problème, c’est que je n’ai pas compris pourquoi ils ont renié totalement le 1er film… Ils ont vendu et promu cette « suite » comme si Bob sortait pour la 1ere fois de l’eau, comme si c’était la 1ère fois que la recette du Krab Croustillant était subtilisée par un personnage extérieur de la série…

Comme vous vous en doutez, la recette du célèbre pâté de crabe à été dérobé, donc Bob et ses amis doivent la récupérer pour éviter le chaos à Bikini Bottom. Histoire assez basique, on se doute que c’est pour parler de valeurs qu’elle permet d’aborder. Cette fois, on parle du travail d’équipe, de l’entraide, mais comme pour le premier volet, ce n’est pas vraiment subtile, voir encore moins dans celui-ci. Mais si vous connaissez l’univers, ce n’est pas génant.

Univers qui est très bien respecté, les gags de non-sens sont assez présents, bien qu’ils faisaient un peu moins mouche ou étaient un peu prévisibles. Tout cela est rattrapé par le petit twist de la fin, des deux moments bien WTF (dont juste avant le générique de fin) et surtout la 3D de ouf ! J’ai pu voir dans les crédits que c’était un film converti en stéréoscopie mais bon sang qu’est-ce que ça marchait bien ! Les scènes psychédéliques étaient du niveau des intros Imax/Real-D et le fait que ça marche pour les 4 techniques de film (2D numérique, images de synthèse, stop-motion et live action) m’a vraiment plu !

Vu en VOST, les quelques répliques, certes drôles mais pas vraiment nombreuses, des mouettes, m’a confirmé que placer en doublages des youtubers pour la VF, c’était du pur marketing. Ce fut d’ailleurs un point qui m’a fait hésité un peu avant de me lancer à l’eau, car j’avais peur que le film ne soit porté que par cette « exclu » De plus, il n’y a apparemment pas toutes les voix françaises que j’ai connu dans la série, donc si vous avez le choix, n’hésitez pas à voir le film en VOST (notamment pour le dernier moment WTF avant la fin)

Antonio Banderas, jouant un pirate un peu mégalo, me rapellait vaguement un certain Johnny Deep en Jack Sparrow, mais il tenait bien le rôle.

Enfin, niveau titre, j’ai été déçu qu’en VO ça parle aussi du fait que Bob sorte de l’océan : 70-80% du film se passe à Bikini Bottom en 2D numérique…MERCI DU GROS SPOIL LES PRODUCTEURS !! Sérieux, les personnages sont en contact avec la réalité, aussi longtemps que dans le premier volet ! Même si la 3D (image de synthèse) est vraiment bien incrustée (on peut voir la prouesse technique dans une petite scène drôle) et que l’animation respecte l’apparence de la série, ce n’est pas une raison pour nous gâcher ce moment, qui aurait pu être une très grosse surprise. J’ai été heureux de voir en avant-première (à Annecy) Oggy et les Cafards le film car la dernière séquence est en 3D, chose que je ne savais pas du tout, alors que plus tard, j’ai vu qu’il l’avait mis dans la bande annonce…

Bref, cette « suite » ne remplacera jamais le mythique premier long-métrage de l’éponge. Mais malgré un coup de marketing trop peu subtile, le film se regarde et on rigole bien.

Si vous avez envie...

… de profiter du relief 3D sur des dessins 2D, de chanter avec des mouettes et de découvrir un secret de la série animée, plongez donc aider Bob à Bikini Bottom !

C'est ? Bob l'Eponge - Le Film : Un Héros Sort de l'Eau (The Spongebob Movie : Sponge Out of Water)

Genre ?

Durée ? 92 min

Nationalité ?

Sorti le ? 18/02/2015

Vu le ? 22/02/2015

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur reddit
Reddit
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email