Captain America : Civil War

Disney France a la gentillesse de nous proposer officiellement l’avant-première française de son dernier Captain America, le tout au Grand Rex, avec une ambiance survoltée et quelques stars de la #teamIronMan…

Quoi ?

Suite à une mission qui a dégénéré, le gouvernement souhaite mettre en place un organisme qui gère les Avengers, à travers un accord. Tony Stark le signe sans hésitation, tandis que Steve Rogers n’est pas de cet avis, surtout qu’un ancien ami-ennemi refait surface

Alors ?

En ce lundi 18 avril 2016, Paris était tiraillé avec d’un côté le concert événement de Joey Starr à l’Olympia, retransmit en live dans certains cinémas, et puis l’avant-première de Captain America : Civil War au Grand Rex. Étaient présents l’un des réalisateur Anthony RussoEmily VanCampDon Cheadle et bien sûr Robert Downey Jr. ! On a eu le droit à des surprises vidéo ainsi que des goodies.

Disney France a la gentillesse de nous proposer officiellement l’avant-première française officielle de son dernier Captain America, le tout au Grand Rex, avec une ambiance survoltée et quelques stars de la #teamIronMan… En ce lundi 18 avril 2016,...

Pour en venir au film, je vous avoue que je ne m’attendais pas à grand-chose, car les licences de personnages à l’écran étaient loin de pouvoir égaler les intrigues des comics. Les seuls points qu’il garde par rapport aux comics sont le point de vue d’une mère face à Tony Stark, les avis divergents entre Iron Man et Captain (avec leur équipe respective) et le titre. Sinon,  tout le reste est inédit et bien ficelé, par rapport à l’univers cinématographique Marvel installé.

Les combats sont superbes, aussi bien dans le montage que dans les chorégraphies. Avec autant de personnages, des nouveaux et des anciens, les styles de combat sont très variés.

Malgré la différence intersidérale de la présence de héros entre les comics et à l’écran, on est bien content de voir autant de têtes connues dans un film. Disons, qu’à l’échelle du film et du MCU, c’est impressionnant. Je n’ose pas imaginer Infinity War

La gestion des personnages, dans leur apparition et leur psychologie, est bien faite. On ne peut pas s’attarder sur tous, mais dans l’ensemble, on arrive à suivre le rythme et on est pas frustré. J’ai une légère déception pour Vision, qui sert de comique malgré lui lors des scènes calmes. Aussi, sans spoiler, j’ai trouvé un des nouveau héros un peu trop lisse, physiquement,  il fait trop numérique dans les batailles.

L’histoire est bien amenée, elle a réussi à me surprendre, même s’il manque un petit quelque chose à la fin. Une ou deux scènes ont l’air d’être un peu expédiée, mais c’est un parti à prendre.

Disney France a la gentillesse de nous proposer officiellement l’avant-première française officielle de son dernier Captain America, le tout au Grand Rex, avec une ambiance survoltée et quelques stars de la #teamIronMan… En ce lundi 18 avril 2016,...

Du coup ?

Le film a réussi à caser tous ces protagonistes, à en introduire d’autres et de jongler entre vannes et moments sérieux, tout en amenant un nouveau souffle à la saga Captain America. Même si dans ce troisième volet, on a quand-même un peu plus affaire à un Avengers-like.

Si vous avez envie...

… de bastons dynamiques, d’un casting bien rempli et d’une phase 3 Marvel démarrant sur des chapeaux de roues, choisissez votre camp et venez comprendre la source de ce conflit interne !

C'est ? Captain America : Civil War

Genre ?

Durée ? 147 min

Nationalité ?

Sorti le ? 27/04/2016

Vu le ? 18/04/2016

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email