Retour à Zombieland

La bonne recette comédie-zombie avait fait ses preuves il y a 10 ans. Sony remet le couvert en 2019, de quoi ça a l’air ?

Déjà, ça parle de quoi Retour à Zombieland ?

La joyeuse bande de survivants trouve enfin un endroit pour vivre, à l’abri des zombies. Après quelques temps, la routine s’installe et Little Rock décide de tailler la route. Mais il existe une nouvelle race de zombie, beaucoup plus résistante et dangereuse. Le reste de l’équipe va tout faire pour aller la retrouver

Alors, que vaut Retour à Zombieland ?

Je n’ai vu qu’une fois Bienvenue à Zombieland. Je ne me souviens pas de tout précisément, juste de l’ambiance générale, que j’avais appréciée. Retour à Zombieland prolonge agréablement cet univers exploré, avec d’identiques ingrédients. Le décalage, le 4e mur, l’humour ne changent pas, sans lasser pour autant.

En effet, malgré le premier volet qui a lancé une mode de style, cette suite arrive à divertir, en racontant de nouveaux événements au sein de ce monde post-apo déjanté.

Les nombreuses références à la pop-culture ne me dérangent pas du tout, car ici elles ont toute leur place.

J’ai beaucoup aimé le travail sur les titrages insérés dans les images, en interaction avec le décor et les personnages.

Quelques passages paraissent un peu inutiles, mais si l’on les met sur le compte du road-movie, de l’aventure pure, ça passe.

Les acteurs reviennent à leurs personnages-phares. Ils sont convaincants et assurent leur rôle de l’époque, comme si c’était hier.

Donc, que dire de Retour à Zombieland du coup ?

J’avais tellement peur de tomber sur l’épisode forcé, usant de sa recette rodée, vue et revue par la suite, que je m’attendais à une suite fade. Cette dernière ne prend pas de risques immenses, pourtant, elle arrive à me divertir sans que les défauts aient le temps de me sauter au cou. J’ai passé un bon moment, à retrouver ces personnages loufoques, qui rencontrent juste de nouveaux obstacles.

Si vous avez envie...

… de voir la Columbia éclater des zombies, d’un indien plagiant des chansons cultes rock et de vous prendre pour Elvis, allez casser du zombie en suivant les règles !”

C'est ? Retour à Zombieland (Zombieland : Double Tap)

Durée ? 99 min

Nationalité ?

Sorti le ? 30/10/2019

Vu le ? 24/11/2019

L'article vous a plu ? Partagez-le !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email