War Dogs

Le magazine Rolling Stones avait publié un article racontant l’histoire incroyable de deux jeunes dealers d’armes. Avec un certain hommage à Scarface, voici leur histoire…

Déjà, ça parle de quoi War Dogs ?

David enchaîne les boulots moyens et a dû mal à gagner sa vie. Mais un jour il retrouve Efraim, un ami de longue date, qui lui propose d’intégrer sa société, basée sur la transaction d’armes militaires

Alors, que vaut War Dogs ?

Moins hilarant que je pensais, le ton est en majorité léger, j’ai sourit dans certaines situations ou plans, mais sans m’écrouler de rire.

C’est plutôt long à démarrer et je me suis rendu compte que la BA spoilait pas mal. Cela dit, l’introduction était classique mais ponctuée d’originalité.

En soi le point de vue est intéressant, mais n’ayant malheureusement pas vu Lord Of War, je ne saurai dire quel est le meilleur. En tout cas, celui-ci est acceptable.

Jonas Hill assume toujours son rôle de magouilleur vulgaire et je suis content de revoir Miles Teller dans un autre rôle que Red Fantastic ! De même pour Ana de Armas, que j’avais découvert en psychopathe sexy dans Knock Knock, je la retrouve dans un rôle plus sage, voir presque effacé par moment.

Un poil déçu, une réalisation assez commune mais avec une histoire prenante, malgré les spoils.

Si vous avez envie...

… de vous faire la masse de thunes, de voir la guerre économiquement et de faire affaire avec Bradley Cooper, devenez donc trafiquant d’armes !

C'est ? War Dogs

Genre ? ,

Durée ? 114 min

Nationalité ?

Sorti le ? NC

Vu le ? 17/09/2016

L'article vous a plu ? Partagez-le !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email