Virtual Revolution

Encore un film dont ma seule connaissance de son existence est une affiche dans le métro. Un film indépendant de SF se passant à Paris qui a gagné plein de prix, y a de quoi m’intéresser !

Déjà, ça parle de quoi Virtual Revolution ?

En 2047 à Paris, la société est divisée en 3 types de personnes : les Connectés, humains en permanence reliés à un monde virtuel, les Vivants, qui ne le sont pas et les Hybrides, qui jonglent entre les deux. Nash travaille pour une multinationale, en tant que chasseur de prime, il traque les Nécromanciens, des hackeurs qui tuent de véritables joueurs…

Alors, que vaut Virtual Revolution ?

Il avait tout pour me plaire… mais c’est beaucoup plus scolaire que je ne le pensais.

Pour de l’indépendant, je tire mon chapeau pour la qualité des effets spéciaux (même avec quelques quelques coquilles repérables par les gens du métier) ainsi que d’avoir trouvé des salles pour diffuser le film.

De plus, on retrouve beaucoup d’ambiance Total Recall, Blade Runner ou 5e Élement.

Les univers virtuels donnent des moments de respirations dans la ville de Paris étouffante, mêlant habilement bâtiments futuristes et ancien style haussmannien. Les sensations de vide dans les infrastructures ou certaines rues est saisissant, désertés par la population connectée.

Mais le scénario est confus, je n’ai pas tout de suite saisi où ils voulaient en venir. De plus, par moment les dialogues étaient trop communs et ils en disaient trop. Comme si les acteurs lisaient le script du film. Déjà la voix-off faisait cliché puis par moment les acteurs n’étaient pas totalement crédibles, mais je me disais que plus ça allait avancer et plus ça allait être original.

Et j’ai bien fait d’attendre ! En effet, la dernière partie expose clairement le message du film et malgré le manque de subtilité, je l’ai trouvé plutôt inédit.

Dans une société qui se fait envahir de technologie, le thème était parlant, doté même d’un lien avec le terrorisme plus présent de nos jours.

Donc un bon fond avec une forme visuelle de qualité mais une mise en scène classique. Surtout, je trouve dommage que si peu de salles diffusent ce film, car il a vraiment besoin d’un avis d’un plus grand public.

Si vous avez envie...

… de faire une bon de 30 ans, d’un festival de jolis cosplays et d’entendre prononcer le noms de lieux parisiens dans des phrases anglaises, participez donc à cette révolution virtuelle.

C'est ? Virtual Revolution

Genre ?

Durée ? 92 min

Nationalité ? ,

Sorti le ? NC

Vu le ? 21/10/2016

L'article vous a plu ? Partagez-le !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Ces films pourraient vous intéresser :