The Hate U Give : La Haine Qu’On Donne

Je continue sur ma lancée de films parlant de la couleur de peau et ce que ça implique. La dernière fois dans les années 60, maintenant dans les années 2010.

Déjà, ça parle de quoi The Hate U Give : La Haine Qu’On Donne ?

Starr (avec deux r) est une lycéenne noire dans une école de blancs. Elle cache en effet son appartenance au ghetto, où elle vit avec sa famille. Un lieu de misère où le travail se résume à dealer de la drogue et à esquiver les rixes entre gangs. Un soir, elle va assister à une tragique bavure policière. Maintenant, il lui reste à décider si elle parle ou non et d’en assumer les conséquences…

Alors, que vaut The Hate U Give : La Haine Qu’On Donne ?

Vous allez rire mais… j’ai vu un long extrait de THUG au Showeb (encore lui !). Il m’avait bien hypé, par la puissance des moments dramatiques. Et c’est le cas pour le reste du film. Bon, ça manque d’une vraie montée ou en tout cas d’un rythme plus exponentiel. On alterne entre drame et quotidien de Starr.

Néanmoins, les moments-clés sont des claques narratives. Ils arrivent à délivrer des messages profonds sur le système, sur l’appartenance ethnique (comme ses préjugés) et sur la liberté d’expression, entre autres. Ils sont d’une force incroyable et avec beaucoup d’émotion.

Les personnages sont attachants et on sent que ce n’est pas facile pour eux. D’ailleurs, les moments positifs sont assez rares, le combat est long. On réalise ici ce qu’il ne va pas en ce bas monde. Et ça fait un peu écho à ce qu’on vit ici en France ces derniers temps…

Donc, que dire de The Hate U Give : La Haine Qu’On Donne du coup ?

THUG manque d’une intensité croissante mais les moments importants sont délivrés avec une puissance qui va droit au but. La rage que vivent les personnages est très bien retranscrite.

Si vous avez envie...

… d’écouter du Tupac, de jouer à Harry Potter et d’avoir des prénoms stylés, prenez part au combat.

C'est ? The Hate U Give : La Haine Qu’On Donne (THUG : The Hate U Give)

Genre ?

Durée ? 133 min

Nationalité ?

Sorti le ? 23/01/2019

Vu le ? 04/02/2019

L'article vous a plu ? Partagez-le !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email