Sicario : La Guerre des Cartels

Un premier volet saisissant, voilà que j’ai enfin du temps pour voir le deuxième, certes sans Villeneuve.

Déjà, ça parle de quoi Sicario : La Guerre des Cartels ?

Un attentat kamikaze s’est produit à Kansas City. Le gouvernement américain soupçonne les cartels de faire passer les terroristes par les frontières. Il va alors commanditer une opération pour créer une guerre entre les cartels

Alors, que vaut Sicario : La Guerre des Cartels ?

J’étais dedans, c’est le principal. Enfin, dans l’ambiance, car l’histoire m’a confus. Je ne savais plus vraiment quels étaient les enjeux, qui étaient les gens visés, de qui était au courant de la mission…

Néanmoins, ça ne m’a pas empêché de profiter de la tension qui règne tout le long. Les personnages sont suffisamment importants pour qu’on se sente immergé dans les différentes situations. Josh Brolin impeccable, en bon soldat américain, qui sait prendre les décisions. Il fait de nouveau appel à Benicio Del Toro avec qui il se complète bien. Ravi de retrouver Isabela Moner, découverte dans Transformers 5. Bizarrement, elle me paraissait plus jeune, mais avec un jeu convaincant.

En plus du suspens bien rythmé, parsemé d’instants surprenants, la violence est bien dosée encore une fois. Elle intervient aux bons moments, sans trop en faire. Avec le ton réaliste (colorimétrie dans les tons désaturés, froids), on y croit.

Donc, que dire de Sicario : La Guerre des Cartels du coup ?

J’ai eu du mal à cerner l’histoire, mais ça ne sera pas le cas pour tout le monde. J’avais peur que sans Villeneuve ça ne devienne qu’un opus pour surfer sur la réussite du premier. Heureusement, l’ambiance de guerre semi-contrôlée, tant par la couleur que par les personnages et la violence, rattrape bien. On est dedans sans problème, on a peur pour sa propre peau. Cette suite fait son job.

Si vous avez envie...

… de faire passer des migrants, de subir la terreur dans un supermarché et de corruptions à tous les niveaux, faîtes le sale boulot pour mettre à mal les cartels mexicains.

C'est ? Sicario : La Guerre des Cartels (Sicario : Day of the Soldado)

Genre ? ,

Durée ? 123 min

Nationalité ? ,

Sorti le ? 27/06/2018

Vu le ? 28/07/2018

L'article vous a plu ? Partagez-le !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email