Le Cas Richard Jewell

Clint Easwood continue de nous raconter de fascinantes histoires des États-Unis. Et c’est toujours aussi passionnant.

Déjà, ça parle de quoi Le Cas Richard Jewell ?

1996, lors des J. O. d’Atlanta, l’agent de sécurité Richard Jewell découvre un sac contenant des bombes artisanales. L’évacuation qu’il a lancée a permis de sauver de nombreuses vies. Il devient alors le héros du jour et la ville entière le remercie. Jusqu’à que le FBI et les médias le suspectent d’avoir commis lui-même l’attentat…

Alors, que vaut Le Cas Richard Jewell ?

Ce film possède beaucoup de qualités qui m’ont permis de rester scotché jusqu’à la fin. On suit pleinement la vie chamboulée de cet agent qui ne veut que bien faire, joué par Paul Walter Hauser (déjà croisé dans BlackKklansman) de façon super attachante. Épaulé par Sam Rockwell (récemment vu dans l’excellent Jojo Rabbit) qui dégage une vraie paternité, le duo fait mouche. Le personnage le plus touchant reste la maman, campée par une Kathy Bates (Ma Vie Avec John F. Donovan), en complément, très maternelle. Des protagonistes variés, non-manichéens et avec chacun des failles crédibles.

Le Cas Richard Jewel explore les deux piliers de l’Amérique, à savoir le gouvernement (via le FBI) et les médias. L’écriture fait fort, en se concentrant sur les répercussions des pressions, des erreurs de jugements et surtout de l’orgueil, sur la vie d’honnêtes citoyens. Le parcours du combattant pour prouver son innocence tient en haleine jusqu’à la fin. Encore une fois, on nous montre comment plusieurs humains interagissent et comment l’injustice frappe l’uns d’entre eux. Une intéressante vision de l’adulation du droit, des procédures et de l’ordre.

Donc, que dire de Le Cas Richard Jewell du coup ?

Une fascinante enquête dont on connaît l’issue, qui nous tient tout de même jusqu’au bout, avec quelques passages d’humanité sincères. À travers ce fait divers, Clint Eastwood permet de creuser plusieurs pans de notre société avec pertinence et un peu d’amertume.

Si vous avez envie...

… de sauver des vies, de réquisitionner des Tupperware et d’addiction aux Snickers, soutenez donc votre héroïsme face à l’injustice.

C'est ? Le Cas Richard Jewell (Richard Jewell)

Genre ? ,

Durée ? 129 min

Nationalité ?

Sorti le ? 19/02/2020

Vu le ? 02/03/2020

L'article vous a plu ? Partagez-le !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email