My Little Pony : Le Film

Dans mon précédent article, je mentionnais la sortie massive de plusieurs films d’animation. Je viens en fait de faire le lien avec les vacances scolaires… Et cette fois, je vais vous parler de l’un deux !

Quoi ?

Au Royaume d’Équestria, la princesse Twilight Sparkles, son assistant et ses amies ponettes sont en pleine préparation pour la Fête de l’Amitié. Les préparatifs sont cependant interrompus par l’irruption de Tempest, une licorne à la corne cassée, qui capture tous les habitants. Enfin, pas tous, car Twilight et ses amis ont réussi à s’échapper. Le sauvetage du Royaume repose alors sur leurs sabots et partent chercher de l’aide !

Alors ?

Je ne connais pas la série mais elle me semble à la fois destinée aux enfants (filles surtout) et aussi pour des niches de fans adultes, dont ma meilleure amie. Elle voulait absolument le voir et malgré la distance qui nous sépare, on s’est arrangé en simultané : elle au 6 Rex de Grenoble et moi (pour la première fois) au Gaumont Convention de Paris, afin d’avoir les mêmes horaires, à 5 min d’écart seulement. Donc voici mon avis en tant que néophyte et je vais commencer par les points positifs.

Qu’il est agréable de retrouver un peu d’animation 2D (certes numérique mais 2D) sur grand écran, mêlée à de la 3D pour certains mouvement de caméra. Le rendu reste lisse mais l’animation fait le job. De ce que j’ai pu voir sur le net, l’univers est respecté et puis, le design des personnages est vraiment choupi, accompagné de mouvements et de sound-designs cartoon (dont même un clin d’œil aux Transformers, appartenant à Hasbro aussi), le tout avec des couleurs chatoyantes, c’est très plaisant pour les yeux. Aussi, il est important de souligner le Girl Power, avec une grande majorité de personnages féminins. Et puis je crois que c’est à peu près tout, car maintenant, place à ce qu’il ne va pas selon moi.

Je ne suis pas contre de placer beaucoup de personnages, d’autant plus qu’ici ils ont chacun une bonne personnalité distincte. Je suis plutôt contre l’inutilité de ces personnalités pour faire avancer l’histoire. Concrètement, si on fait abstraction des erreurs de certains qui attirent les ennuis, les personnages accompagnant l’héroïne ne servent à rien. Et Pinkie Pie qui en fait des caisses, elle m’a presque rappelé Harley Quinn dans Suicide Squad

Ensuite, l’histoire est d’une banalité affligeante. On fait un long sur une série ? Allez, faisons les sortir nos personnages de leur zone de confort pour aller chercher un truc/quelqu’un loin d’ici… Je conçois que le film soit destiné aux plus jeunes, mais simplifier une histoire n’est pas remplir un cahier des charges ou une checklist de ce qu’on doit mettre dedans pour que ça marche. Entre les scènes vues et revues, les personnages-fonctions qui pourraient être dans n’importe quel film et un schéma narratif entièrement prévisible (du sort des personnages comme de l’avancement de l’histoire), le manque cruel de surprises saute aux yeux. J’ai aimé que Spike en fasse la remarque à un moment. À croire qu’ils s’adressent aux enfants qui n’ont pas vu beaucoup de films. Enfin, destiné aux enfants et aux fans plus âgés comme je disais plus haut et ça se ressent.

Ayant accepté de rater les clins d’œil à la série, j’ai quand même été déçu par le manque de background des personnages, car pour ceux qui comme moi ne les connaissent pas, ils ne sont présentés que furtivement. L’animation permet de s’y attacher un peu, mais comme ils ne servent pas à grand-chose…

Les chansons sont terribles. Je ne m’attendais pas à ce qu’il y en ait autant et déjà que j’ai dû me taper la VF, j’ai trouvé les rythmes disgracieux, peut-être ont-ils voulu garder le sens principal en traduisant, quitte à ne pas faire rimer des fois ? Quoique, la chanson de Sia est restée en VOST mais n’était pas plus dingue…

Le rythme a aussi des problèmes au niveau des blagues, qui parfois sont un peu longue voire paraphrasant ce qu’on a compris. La cible prioritaire du film est sans doute la raison de ce souci.

Je ferai abstraction des incohérences, car dans un monde de magie, les scénaristes se permettent de s’arranger comme ils veulent, quand ils veulent.

Du coup ?

Je conseille vivement aux non-fans et aux couples sans enfants de ne pas s’y aventurer, au risque de passer un long moment difficile (enfin les parents aussi peuvent souffrir, mais leurs enfants vont sûrement adorer) Pour ma part, j’espérais que le film me donne envie de voir la série et ce ne fut pas le cas. Je retiens néanmoins qu’en dépit du manque d’originalité, que le Girl Power au cinéma est possible. En tout cas, ma meilleure amie est sorti, je cite, « avec des licornes pleins les yeux » tellement elle a adoré, c’est déjà ça !

Si vous avez envie...

… de faire des arcs-en-ciel, de manger des gâteaux et de chevaux-sirènes, partez donc sauver les petits poneys !

C'est ? My Little Pony : Le Film (My Little Pony : The Movie)

Durée ? 99 min

Nationalité ?

Sorti le ? 18/10/2017

Vu le ? 21/10/2017

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email