La Passion Van Gogh

Les amoureux de la peinture et de l’animation (plus particulièrement le stop -motion) peuvent retourner voir une séance ensemble (je pense au film Le Tableau) Les amoureux du cinéma aussi peuvent les rejoindre.

Quoi ?

Le peintre Vincent Van Gogh s’est suicidé. Quelques jours plus tard, Armand Roulin a une lettre de son père à transmettre au frère Van Gogh, Theo. Ce dernier étant introuvable, il va alors faire des découvertes étonnantes sur la fin de vie de l’artiste, en recoupant les témoignages des personnages l’ayant côtoyé…

Alors ?

Un film complet ! La peinture animée frappe dans les premiers moments, tant c’est inédit et très bien fait. Par la suite, j’avais peur que je m’en lasse, que cela me gêne ou même que l’histoire soit trop compliquée, mais non, elle suit très bien aussi ! J’étais pris dans une enquête passionnante, qui fait revivre les derniers instants du peintre à travers des flashbacks, régulièrement amenés par des transitions époustouflantes. A chaque prouesse, je me demandais comment ils avaient fait, pour retranscrire des sensations physiques, comme de l’eau brouillée, des reflets sur des fenêtres, un défocus, de la fumée, etc

Les représentations des personnages sont très fidèle, on retrouve bien les intentions de jeu de chacun des acteurs, en plans rapprochés comme en plans larges, donc les émotions passent sans aucun problème. J’avais l’impression que les expressions faciales et corporelles étaient amplifiées avec la rotoscopie (technique de post-production qui consiste à redessiner par-dessus une vidéo) Je suis même arrivé à reconnaître des acteurs que j’avais déjà vus ailleurs ! Tandis que d’autres reconnaîtront des tableaux et personnages que Vincent a peint. Au passage, je n’ai pas trop reconnu la voix de Pierre Niney, pour la version française, qui a un doublage quand même très soigné.

Du coup ?

Un film qui vaut vraiment le coup d’œil. J’ai alterné entre fascination pour la technique et implication dans l’histoire. Et quand je dérochais de l’histoire, je retournais sur la technique. J’ai même redécouvert le peintre, à travers des scènes très émouvantes.

Si vous avez envie...

… de voyager au rythme de coups de pinceaux, d’avoir l’esprit tourmenté et de boire pas mal d’alcool, découvrez donc la passion Van Gogh.

C'est ? La Passion Van Gogh (Loving Vincent)

Durée ? 117 min

Nationalité ? ,

Sorti le ? 11/10/2017

Vu le ? 16/10/2017

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email