Le Manoir

Quand une flopée de youtubers est dans un long-métrage horrifique, qu’est-ce que ça peut donner ?

Déjà, ça parle de quoi Le Manoir ?

Une bande de potes en fin de FAC fêtent leur dernier réveillon de nouvel an dans un manoir lugubre. Cette soirée sera perturbée par la disparition de la cousine discrète de l’une des filles…

Alors, que vaut Le Manoir ?

Un moment particulier. On retrouve tout l’humour de l’internet français, avec chaque acteur qui ressort son jeu habituel, le tout mêlé à du vrai suspens.

Après un début assez long à démarrer, le cheminement narratif est assez classique. La valeur ajoutée se trouve dans le cassage de code assez réussi par moment, sans être trop lourd. Le dosage est bien, à la fois j’étais angoissé et à la fois je rigolais. Le gros point positif c’est que le film ne m’a vraiment pas semblé être un sketch rallongé, un vrai long-métrage. Je ne me suis pas ennuyé et les effets spéciaux sont de qualité.

Malgré le côté décalé, ça reste un schéma classique, il y a peu de surprises (même la chute est prévisible), ce qui dénote avec justement la volonté de sortir de décoller l’image du slasher commun, comme s’ils n’étaient pas allés jusqu’au bout. Et puis il y a quand même des gags qui sont poussés trop longtemps.

Donc, que dire de Le Manoir du coup ?

Malgré le côté décalé, ça reste un schéma classique, il y a peu de surprises (même la chute est prévisible), ce qui dénote avec justement la volonté de sortir de décoller l’image du slasher commun, comme s’ils n’étaient pas allés jusqu’au bout. Et puis il y a quand même des gags qui sont poussés trop longtemps.

Si vous avez envie...

… de cornes, de sanglier et de weed, séjournez donc dans ce manoir.

C'est ? Le Manoir

Genre ? ,

Durée ? 100 min

Nationalité ?

Sorti le ? 21/06/2017

Vu le ? 25/06/2017

L'article vous a plu ? Partagez-le !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email