The Last Girl – Celle qui a tous les dons

J’ai frôlé la déprogrammation mais heureusement, il y a toujours le Publicis des Champs-Elysées !

Quoi ?

Mélanie est une enfant parmi d’autres, enfermée dans une immense base souterraine, où ses journées se résument à des cours dans une classe dirigée par Helen Justineau. Ces enfants possèdent un pathogène mutant, qui leur permet de contenir leurs pulsions de cannibales, alors que le reste de la Terre est infecté et menace de rentrer dans le camp…

Alors ?

Remarquable ! Un nouveau film qui sort des sentiers battus en termes de zombies. J’avais déjà bien aimé Maggie, plus dramatique. Ici, on est clairement dans un survival post-apocalyptique, mais tourné en thriller captivant et mettant en avant la relation des personnages.

J’ai retrouvé l’ambiance qu’a par exemple Last of Us et son lot de personnalités est très agréable, comme l’aspect pathogène et l’évolution biologique, qui sont suffisamment présentés pour s’en rappeler. Les réponses aux questions arrivent à leur rythme, mêlant action et découverte.

Je n’ai pas vraiment compris la tournure de la fin, mais ça reste personnel, donc le film n’est pas plombé pour autant.

Quelques personnages restent basiques mais suffisent et s’immiscent bien dans l’ambiance. La candeur du personnage principal est rafraîchissante, appuyant ainsi mieux ses phases de sauvagerie.

Casting propre, avec la jeune Sennia Nanua qui marque l’écran, en duo avec Gemma Arterton mais surtout gros big up à Glenn Close, qui ne se laisse clairement pas approcher par la retraite !

Une colorimétrie dans les tons chauds qui joue parfois avec les ombres, dans des scènes de tensions vraiment réussies. La musique, bien que les deux thèmes semblent tourner en boucle, est intrigante à souhait.

Une bonne surprise en tout cas, qui a un aspect aventure que j’aime et auquel je ne m’attendais pas. Les zombies sont plutôt mis en second plan et ne sont même pas appelés comme ça. “

Du coup ?

Une bonne surprise en tout cas, qui a un aspect aventure que j’aime et auquel je ne m’attendais pas. Les zombies sont plutôt mis en second plan et ne sont même pas appelés comme ça.

Si vous avez envie...

… d’une Angleterre dévastée, de compter sur vos doigts et de zombie en mode veille, gardez près de vous la dernière fille qui a tous les dons.

C'est ? The Last Girl – Celle qui a tous les dons (The Girl With All The Gifts)

Genre ? , ,

Durée ? 111 min

Nationalité ? ,

Sorti le ? 28/06/2017

Vu le ? 15/07/2017

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email