Vice-Versa

Pixar est enfin de retour et ils n’y sont pas allés de main morte ! Ils nous offrent ici un bijou d’animation de l’année.

Alors ?

Riley est une fillette dont la vie est gérée par 5 émotions dans sa tête : principalement Joie, puis Tristesse, Dégout, Colère et Peur. Tout se passe plutôt bien jusqu’au jour où ses parents décident de déménager…

Mesdames, messieurs, j’ai vu le plus beau film d’animation de l’année à ce jour. Oui, oui, il a surpassé l’incroyable Big Hero 6 car tout est bon !

Déjà, graphiquement, on a des personnages principaux et secondaires, des décors et des univers assez inédits. Même entre les protagonistes et les « figurants », il y a un écart graphique, qui n’est pas du tout déstabilisant (La Légende de Manolo avait déjà ce principe, qui m’avait séduit) Ensuite, on a enfin un vrai nouveau concept, qui fait la force du studio, à savoir cette fois la personnification des émotions. On avait pas eu de telles nouveautés depuis Cars !

Et surtout, l’écriture. Mon dieu quel travail ! tout est bien amené, il n’y a pas de raccourci scénaristique, la logique imposée au début est respectée jusqu’à la fin. Les gags sont drôles et les moments d’émotion sont très intenses (prévoyez des mouchoirs) Le film touche à un peu tout ce qui consititue la personnalité de l’être humain, l’apprentissage et les valeurs fondamentales qui nous façonnent. Ca m’a rappelé un peu le rôle de l’exposition Star Wars Identities. On a aussi un rapport « dans la tête de Riley » et « réalité de Riley » qui est super bien dosé et façonné (rapport qui a été un peu décevant pour Tomorrowland par exemple)

En plus de ça, j’ai eu le droit au court-métrage Lava-Lava, qui est une histoire musicale tout en douceur et de poésie. Ca vous met dans l’ambiance direct !

Non vraiment, après avoir vu ce film, vous verrez votre vie (et celle des autres) autrement, c’est moi qui vous le dit. On peut bien évidemment reprocher au studio de ne pas avoir été les premiers sur le sujet (vous pourrez trouver par exemple un célèbre sketch des Deux Minutes du Peuple, qui a été mis en image de synthèse, il y a pas mal d’années déjà), mais au moins, il a le mérite de remonter sur la scène avec son savoir-faire d’antan, que j’attendais avec impatience et que j’avais quelque peu perdu.

Si vous avez envie...

… de rire, de pleurer et de mettre un visage sur tout ce qui vous conduit à faire vos choix, venez donc dans la tête de Riley pour rencontrer ses émotions !

C'est ? Vice-Versa (Inside Out)

Genre ?

Durée ? 95 min

Nationalité ?

Sorti le ? 17/06/2015

Vu le ? NC

Où ?

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email