A Cure For Life

L’ovni du moment réalisé par le père des trois premiers Pirates des Caraïbes est sorti. Que vaut-il ?

Quoi ?

M. Lockart est un jeune employé dans la bourse. Afin de régler des problèmes qui pourraient leur coûter cher, ses patrons lui donnent la mission d’aller chercher un ancien collaborateur, dans un étrange institut médical suisse…

Alors ?

Intriguant jusqu’au bout. Le mystère présenté dans la bande-annonce est bien là, assez constamment. Les questions se succèdent et les réponses arrivent petit à petit.

Les effets spéciaux sont impressionnants, physiques comme numériques. Les animaux présents sont très réalistes.

L’aspect fantastique est présent par touches, ce qui fait que pendant une bonne partie de la trame, on ne sait pas qui a raison et qu’est-ce qui est réel. Quelques incohérences et des scènes dont le sens m’échappent (certaines peuvent servir de fausses pistes aussi), se tapent l’incruste, mais sans pour autant nuire à tout le film.

Un de mes acteurs préféré, Dane DeHaan, entre dans la peau d’un personnage avec une personnalité assez différente de ses précédents rôles. Je trouve qu’il commence à savoir jouer un peu de tout, c’est encourageant pour la suite (notamment le très attendu Valérian) Il est accompagné par Mia Goth et fait face à Jason Isaacs, tous deux énigmatiques.

Le film est assez dur, des scènes vous demanderont de bien vous accrocher à votre siège. J’ai adoré la colorimétrie des images, tantôt des tons verts désaturés, vers des couleurs plus claires mais pas pour autant rassurantes.

Le thème musical du film, assez beau, est un peu trop récurrent au début, mais arrive plus ponctuellement pendant la suite. En tout cas, il risque de vous rester en tête par la suite.

L’intrigue est intéressante même si le final dénote un peu du reste, avec une scène qui m’a un peu sorti du film. Mais vous vous poserez beaucoup de questions après l’avoir vu, car il mélange à la fois métaphore (moins que je le pensais mais quand même) et histoire macabre.

Du coup ?

L’intrigue est intéressante même si le final dénote un peu du reste, avec une scène qui m’a un peu sorti du film. Mais vous vous poserez beaucoup de questions après l’avoir vu, car il mélange à la fois métaphore (moins que je le pensais mais quand même) et histoire macabre.

Si vous avez envie...

… d’eau, d’anguilles et de blouses blanches, venez découvrir ce que propose la cure.

C'est ? A Cure For Life (A Cure For Wellness)

Durée ? 147 min

Nationalité ?

Sorti le ? 15/02/2017

Vu le ? 20/02/2017

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email