Ad Astra

Brad Pitt en été, Brad Pitt en Automne. Après le cascadeur, l’astronaute !

Quoi ?

Dans un futur proche, la conquête spatiale a pris de l’ampleur et de l’accessibilité. La Terre subit un dérèglement suite à une étrange explosion. La source de la menace provient de Neptune, depuis un vaisseau de recherche, dirigé par Clifford McBride. Son fils, Roy, part à sa recherche. De nombreuses révélations parsèmeront sa route…

Alors ?

Le film sort un peu de nulle part. Sa campagne de promo a commencé plutôt tardivement et j’étais assez surpris de l’apparition de ce film dans les programmations. Un thriller dans l’espace, ni une ni deux, j’étais direct emballé ! Mais quelle déception…

De belles images, pour une immersion dans l’espace à couper le souffle (notamment en IMAX). Un réalisme intelligent de l’évolution de la conquête spatiale, avec un Brad Pitt en astronaute très bon. Cependant voilà : c’est plus creux que je ne pensais.

Je m’attendais tellement à une réflexion sur l’humanité, sur la vie extra-terrestre ou même sur l’intérêt de la conquête spatiale. Le voyage dure 2 heures et parait parfois long. Au bout d’un moment, je n’espérais plus qu’avoir une chute ou une conclusion digne de ce périple, en vain. L’histoire manque d’émotion, de rattachement humain. Ok, le personnage principal ne transmet pas d’émotion et le principe est respectable. Cela n’empêchait pas de rendre tous les autres personnages plus chaleureux, plus humains. Le film est globalement protocolaire et finalement trop long pour la conclusion qui nous est donnée.

Du coup ?

J’ai fait le lien par la suite que James Gray avait également réalisé The Lost City of Z, que j’avais beaucoup apprécié, par son aspect d’aventure très réaliste. La colonisation spatiale par l’Homme l’est tout autant dans Ad Astra, mais cela manque d’attachement et d’une réflexion plus poussée. Le film reste regardable de par ses images, ses effets, son voyage et quelques scènes quand même marquantes, malgré des longueurs bien senties.

Si vous avez envie...

… de retourner sur la Lune, de tests psychologiques et de salon de détente, regardez vers les étoiles.

C'est ? Ad Astra

Genre ? ,

Durée ? 124 min

Nationalité ?

Sorti le ? 18/09/2019

Vu le ? 28/09/2019

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email